EuroQuity Blog

La sélection des 6 startups sélectionnées pour le e-pitch France du 29/04 à 17:00 CET




La sélection des 6 startups sélectionnées pour le e-pitch France du 29/04 à 17:00 CET
La prochaine session française d’e-pitch aura lieu le jeudi 29 Avril 17:00 CET. 
Chaque dirigeant aura 7 minutes pour vous convaincre de le suivre. Vous pourrez lui soumettre vos questions en ligne après chaque pitch.  

>> Pour s’inscrire, c’est par ici << 

Au programme :  

 

Fashiontech/ 3D - Plateforme de diffusion de vêtements virtuels dans les réseaux sociaux et les jeux vidéo 

La startup s’adresse aux acteurs de la mode (marques et e-commerce) qui ciblent l’économie digitale et aux jeunes adultes qui expriment déjà leur identité au travers des filtres en Réalité Augmentée et de leurs avatars dans les jeux vidéo 

Fondée par deux vétérans du jeu vidéo, la startup s’appuie sur le savoir-faire technique de ce domaine qui permet de créer aisément du contenu 3D personnalisé. Leur solution permet la digitalisation, la diffusion et la vente de la version digitale d’un vêtement sur toutes les plateformes : réseaux sociaux, jeu, ecommerce et AR, tout en cachant la complexité technique de la digitalisation et des plateformes. Après une phase de R&D en 2020, ils signent avec la marque Chloé un projet retail et online. Aujourd’hui, la startup lève des fonds pour automatiser sa plateforme et accélérer son développement commercial.      

  

1 contrat pour 2021 | TRL : 4 | TAM :  4 Md€ | Next Step : développement MVP | Montant recherché : 500 K 

 


MedTech - Plateforme B2B de création de protocoles de soins intégrant des chatbots, des alertes et une messagerie instantanée 
 Fondée en 2017 par un pharmacien industriel et un ingénieur biomédical, la start-up française s'attaque à l'optimisation du temps médical. Elle a développé une plateforme médicale paramétrable de coordination des soins. La plateforme permet aux professionnels de santé de digitaliser leurs protocoles de prise en charge pour garder le lien avec leurs patients où qu’ils se trouvent et leur faire bénéficier d’une information fiable et accessible. La plateforme intègre un éditeur de chatbots intelligents (IA : reconnaissance de langage écrite et vocale, multilingue), un éditeur de protocoles, une messagerie instantanée ainsi que des tableaux de bord d'aide à la décision. La plateforme respecte les critères de cybersécurité et d'interopérabilité de Ma Santé 2022. Elle sera DM classe IIa en 2021 tout en visant le remboursement par l'Assurance Maladie. 
   
20 000 utilisateurs ; 15 clients ; 10+ spécialités médicales ; 4 publications scientifiques | TRL : 7 | TAM : 4 Md€ | Next Step : commercialisation | Montant recherché : 3 M€ 

 

Fintech – Gestion active de l’épargne 

La fintech a développé des outils algorithmiques de construction de portefeuilles financiers utilisant des techniques quantitatives jusque-là inaccessibles à l’épargne grand public. Cette technologie, intégrée à des applications protégées par le droit d’auteur, motorise différents produits allant de l’assurance vie à l’aide à la décision d’investissements. Elle apporte aux épargnants, quel que soit leur capital, une qualité de gestion et de suivi de placements bien au-delà de ce que peuvent proposer les banques privées et autres prestataires d’investissements. 

Afin que ses produits bénéficient des enveloppes fiscales les plus demandées, la fintech a signé un partenariat avec un grand assureur pour proposer un contrat d’assurance vie en gestion algorithmique (mode pilotée ou déléguée) et a commencé la négociation pour un partenariat bancaire. Du côté de l’aide à la décision d’investissement la fintech a finalisé la v1 d’une application Saas de construction de portefeuilles accessible par abonnement mensuel. 
 

1 Contrat Assurance Vie de groupe ; 1 application v.1 en mode Saas | TRL : 8 TAM : 120Md€. | Next Step : Commercialisation | Montant recherché 300 K€  

 


Telecom / 5G - Liaisons radios 5G ultra-rapides, définies par logiciel 

La start-up a développé un système de liaison sans fil ultra-rapide, défini par logiciel. Ses équipements radios offrent une capacité 10 fois supérieure à celle des radios traditionnelles. Elles permettent donc aux opérateurs mobiles de déployer leur réseau 5G plus rapidement et à moindre coût. Cette technologie logicielle, en rupture avec une industrie centrée sur le matériel, permet également aux opérateurs de virtualiser leur réseau et d'en prendre le contrôle pour gérer dynamiquement leur capacité et l’utilisation du spectre radio. Après une validation rigoureuse de sa technologie, la société est sélectionnée par deux des plus grands opérateurs mobiles mondiaux. 
 

Technologie de rupture ; engagement avec 2 opérateurs mobiles majeurs | TRL : 7 | TAM :  4+ Md€ | Next Step : industrialisation | Montant recherché : 3 M€ 

 

 


Software – Saas de développement No Code à destination des PME 

Logiciel SAAS BtoB No-Code par abonnement permettant aux entreprises (PME et business units de grands groupes) de créer elles-mêmes leurs logiciels métier, sur mesure, sans coder et en seulement quelques heures. Plus aucune compétence technique requise grâce à des interfaces simples et intuitives. 

Après avoir développé le cœur du réacteur, la startup a une petite vingtaine de clients (dont l'Armée de Terre et le groupe Banque Populaire), un MRR atteignant les 10K€ et souhaite accélérer, tant sur la partie technique pour répondre aux besoins clients/prospects et développer de nouvelles briques, que sur la partie industrialisation de l’acquisition.  
 

Une vingtaine de clients | Marché adressable en France : 17 Md€ | Next Step : industrialisation de l'acquisition | Montant recherché : 750 K€    

 


Smart factory/Logistics – Plateforme terrain d’optimisation de la logistique des usines 

 
Fort de rencontres avec 30 industriels en Europe, la start-up a développé en 2019 une plateforme terrain pour les opérateurs et manageurs de la logistique industrielle. La plateforme concentre dans un lieu centralisé les données administratives (ERP, WMS) avec les données terrain provenant des collaborateurs et d’objets connectés. Elle permet à la fois le pilotage et l’optimisation de leur logistique, notamment par la réduction des retards de livraison auprès des machines, le dimensionnement au plus juste des stocks, et une gestion des équipes plus humaine et performante. La solution a d’ores et déjà été déployée chez de nombreux industriels comme L’Oréal, Saint-Gobain, Essity, Renault, etc. en France et à l’international. La startup a signé en 2020 pour 2 Millions d’euros de bon de commande. 
 

10+ clients au niveau mondial ; 6 contrats pour 2020 | TRL : 9 | TAM :  15 Md€ | Next Step : expansion | Montant recherché : 3-5 M€ 


Rédigé par Pauline Avérous le Mercredi 14 Avril 2021

Nouveau commentaire :

 
Soyez informé et inscrivez-vous à notre newsletter